ESPACE CASTILLON : lionel BORLA

Publié le par Barulaïre

                    Ce que j'aime dans ces pentures, c'est surtout leur transparence et ces tons de bleu-gris qui illuminent des ensembles d'un brun-jaune doré... Ce sont ces pianos et bâtiments, ces paysages à peine tracés, ces silhouettes noires qui parfois se mêlent, se confondent en nuages, en végétations. Les humains sont là comme en toute simplicité, accompagnés par la musique et des traces de Le Corbusier.

Loading Image                      Loading Image




Commenter cet article