Abstentions, F.N., bulletins blancs et nuls

Publié le par Barulaïre

                              Abstention, FN, on dirait que l’un ne va pas sans l’autre…

                              L’abstention est-elle le signe d’une protestation ? d’un désintéressement ? de l’ignorance ? voire de la bêtise (comme semblent le sous-entendre médias et politique quand ils parlent de l’abstention des « classes populaires » : ouvriers, employés et paysans… sur un ton suffisant ; croyez-moi, la fin de la lutte de classes n’est pas pour demain !)

                               Pour  que l’abstention puisse être  considérée comme une sanction, une protestation ou un désaveu des hommes et femmes politiques en place (majorité, opposition  et autres), il faudrait qu’on ne puisse pas la confondre avec l’indifférence ou  la bêtise. Afin qu’il n’y ait plus ce doute quant à des comportements de sanctions, protestation ou désaveu, il faudrait donner la parole aux mécontents en officialisant les bulletins blancs (qui sont actuellement assimilés à des bulletins nuls et donc hors des votes exprimés… Quand on se déplace pour mettre un bulletin blanc dans une urne, c’est qu’on a quelque chose à dire ! Je n’irai pas jusqu’à demander un bulletin officiel sur le quel serait écrit « merde à tous les candidats ! » (quoi que….. ce serait attractif !!!) mais il faudrait que des bulletins tout blanc d’un format identique à celui des bulletins imprimés, disponibles de la même  manière que les bulletins avec noms)  et que ces bulletins soient pris en compte dans le comptage des votes  exprimés. Je suis certaine qu’il y aurait nettement moins d’abstention !

                               De plus, ces bulletins blancs limiteraient largement le vote FN (qui est dans une certaine mesure un vote sanction et même un vote de désespoir). Ils permettraient également de ramener le pourcentage des voix exprimées pour tel ou tel parti à des proportions plus justes qui rendraient certains de leurs « ténors », « éléphants » et autres jolis noms donnés par les médias aux dirigeants (alors que pour bon nombre d’entr’eux, il serait plus juste de dire « dinosaures », « fossiles » et je suis gentilles !)  moins arrogants et, il est permis de rêver, plus intéressés par le bien public que par le leur !

                               Quand les frontistes sont réellement sympathisants de ce parti, on peut se questionner sur le pourquoi du racisme et de la xénophobie, la peur de l’autre, le repli sur soi. Bien sûr, on ne peut pas recevoir la terre entière mais quant à se replier sur soi, il ne me semble pas que ce soit une bonne chose. La fermeture des frontières a été pratiquée dans certains pays et les résultats ont laissé à désirer ! (Albanie et autres, actuellement encore la Corée du Nord). Il ne s’agit pas de foncer tête baissée dans tous les sens mais d’être vigilants, d’avoir l’esprit (et si possible) le cœur ouverts… (heu… ces mots-là ne sont peut-être pas compatibles avec la politique –quels que soient les partis- je suis un peu dans l’utopie ! mais elle est nécessaire car c’est bien quand il n’y a plus d’idéal humaniste, de rêve, d’espoir,  qu’on se réfugie sur son nombril, s’abstient de voter ou vote « paternaliste », « sécurité », « protection »….).

 

A quand des bulletins blancs officiels !

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

OrangeOrange 25/03/2010 13:25



Abstentions records … la Démocratie en danger ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

petit sondage sur un grand sujet, trouvé sur Pnyx.com



Barulaïre 30/03/2010 12:12



Ce serait dommage de rendre le vote obligatioire mais peut-être un moindre mal...